samedi 25 juin 2011

...oeuvre inachevée









se défaire de tous les morceaux
qui constituent notre image
pour se re-connaitre
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
.

7 commentaires:

  1. És pó e em pó te tornarás...
    z.

    RépondreSupprimer
  2. pour moi c'est achevé. Et ça me fait cogiter...

    RépondreSupprimer
  3. j'en ai la gorge serrée tellement elle touche cette série, flo,

    aussi troublante que ces filigranes vus du ciel qu'on ne sait attribuer à quelle origines humaines ou surhumaines,
    aussi graciles et délicieuses que ses hiératiques cousines égyptiennes
    beaucoup plus éva naissante, alors qu'elle est vouée à disparaître,
    c'est ça qui me touche : à peine née, déjà effacée, et pourtant quel effet durable sur ma rétine et au plus profond...

    un grand merci, flo

    RépondreSupprimer
  4. ...ou , inversement, comment rassembler les morceaux épars en nous pour devenir UN...

    RépondreSupprimer
  5. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  6. z...Sim, é completamente isso

    emmanuel...effectivement,dans un certain sens c'est achevé et puis d'un autre point de vue, ça ne l'est pas...où est l'oeuvre et qu'est-ce qui est inachevé...;-)

    Alterdom...un grand merci à toi ! le façon dont tu reçois donne de la valeur à mon acte...

    Licorne...toujours connectée et rebondissante :-)

    RépondreSupprimer
  7. cela reste t-il encore du domaine du possible La Licorne kan le monde cogite et s'agite en même temps kan nos têtes sont volontairement mnésiques et que notre coeur défendant au simple partage au moindre égard au profond tourment!Ma Tunisie se mutile se reconstruit st s'agite et on néglige toute visite le monde est trop okupé par ses orties et ses damnés

    RépondreSupprimer