jeudi 23 juin 2011

...à la bonne heure









Il est cinq heure
 la plage se vide
elle a le visage d'un lendemain de vagues
 la mer respire calmement
elle a libéré l'espace
et refait son lit de sable
tendu comme une toile

Il est six heures
je trace un cercle
je marque les heures
je contourne mon ombre
je joue

Il est sept heures
des pêcheurs s'installent
on se salue
on rit et on bavarde
 il faut attacher les chiens
pour éviter les bagarres

il est huit heures
l' oeuvre est inachevée
le geste interrompu
les photos prises à la hâte
je repars

c'est le matin
je regarde ces images
 je joue avec l'ordinateur
je fais mon lit
je range la maison

je retournerai peut-être tout à l'heure

 "tout à l'heure..."

"...à la bonne heure"


celle qui se conjugue à l'imparfait du présent...








.

4 commentaires:

  1. Est-ce qu'attachés à un piquet les chiens tracent des cercles?

    RépondreSupprimer
  2. ce ne sont pas des boeufs :-)
    mais c'est bien avec la vrille et la laisse que j'ai tracé le mien!

    RépondreSupprimer