jeudi 20 octobre 2011

...petite soeur












L’anniversariu di Minetta


Per tutti l'anni chi sò scorsi
Per le to gioie è le to pene,
Per li fatti è li discorsi
Per lu sangue di le to vene

E per la to memoria cara
Chi luce sempre in core à mè
Vogliu gode ogni stonda permessa
Vogliu gode la per tè

Per quelli chi à tè sò cari
I to figlioli,la to ghjente
Per lu to granu,i to filari
Per lu core è per la mente

E per la to memoria cara
Chi luce sempre in core à mè
Vogliu gode ogni stonda permessa
Vogliu gode la per tè

Per li to ochji à la funtana
U to amore immensità,
A cara Santa nostra mamma
Per l'oghje è per l'eternità.

E per la to memoria cara
Chi luce sempre in core à mè
Vogliu gode ogni stonda permessa
Vogliu gode la per tè

Tù sì la mio surella cara
Quella ch'è nata à tempu à mè
E'si di mè stessi luntana
Seraghju sempre accantu à tè

E per la to memoria cara
Chi luce sempre in core à mè
Vogliu gode ogni stonda permessa
Vogliu gode la per tè


(Tavagna)









.

7 commentaires:

  1. J'aime bien cette sensation de détachement, de solitude comme on peut le retrouver derrière une vitre enneigé. Je n'y vois pas du sable mais de la neige. C'est mon expérience qui parle.

    David

    RépondreSupprimer
  2. oui,une distance comme un filtre que l'on met entre la réalité et nos sentiments...

    RépondreSupprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  4. Sirène, je suis désolée, je viens d'effacer par megarde ton commentaire.excuse-moi...ton avis comme celui de tous, est toujours le bien venu, tu le sais! ;-)

    RépondreSupprimer
  5. Pas de problème !
    Mon avis était très positif de toutes façons :-))

    RépondreSupprimer
  6. Tant de poésie dans ces corps transparaissant
    rayés de lumière par le pinceau de la mer

    RépondreSupprimer
  7. merci alterdom...de ta visite et de tes mots.

    RépondreSupprimer